example graphic
Etude des KATAS : Les Kata faisaient partie intégrante de l’étude des arts martiaux. La forme originale était la pratique solitaire et répétée, contrairement aux élèves qui suivent à l’unisson le rythme imposé par l’instructeur dans un DOJO. Cette forme est réservée aux débutants.

On maîtrise un Kata lorsque les techniques de défenses et de contre-attaques sont alliées à la respiration.  Chaque modification altère la qualité du message, il est essentiel de ne pas les dénaturer et de respecter le rythme et les formes originales.

Un kata n’est pas un simple exercice de style. Il représente un combat dans ce qu’il y a de plus dur et de plus extrême et, à ce titre, possède, comme ce dernier, un rythme propre. Ce n’est ni une course de vitesse ni un travail en lenteur. Un kata s’exécute en se livrant totalement, seule voie pour atteindre l’harmonie du corps et de l’esprit.

L’expression « vivre son kata » traduit la capacité que doit posséder le pratiquant, de contrôler tous les paramètres de son exécution, de telle sorte qu’il ressente l’impression du combat. L’attitude mentale que nécessite la réalisation d’un kata est « Zanshin et Kime ». Le Zanshin exprime la disponibilité mentale, et le Kime, la totale sincérité de la technique. Les kata sont une succession de techniques codifiées, réalisées seul, sans arme ou accessoire, qui simulent un combat contre plusieurs adversaires.
Pour faire l'achat et/ou la commande d'ouvrages, des DVD et autres materiels sportifs, Contactez-nous à info@jkardc.com.

                                                                                                                                               Menu a propos
 
©  2005-2016 - Site Officiel de la JKA RDC - Fédération Congolaise de Karaté Traditionnel

Tous Droits réservés